Pourquoi un collectif d'usagers ?

 

Les principales victimes de la sanctuarisation du massif de l'Estérel seront d'abord les usagers.

 

Qu'ils soient promeneurs, sportifs, badauds ou professionnels des activités de nature : Les premiers concernés mais les derniers consultés.

 

Officiellement, par manque d'interlocuteur ? Il est vrai que la RBI a grandi en catimini avec peu de publicité.

 

Certains professionnels avaient eu vent du projet il y a plus de 2 ans. Ils se sont présentés à l'ONF à toute fin de concertation (puisque la concertation est la ligne ONF officielle) : « On vous tiendra au courant ! », mais de concertation il n'y eu jamais.

 

Alors, la menace se faisant plus précise notre collectif a vu le jour sous l'impulsion du CAF ESTÉREL.

 

L'enquête de fréquentation menée en 2012 par l'ONF (120 réponses!) nous a incité a mené de front ce gros travail nécessaire à l’identification des pratiques et des pratiquants sur le massif.

MERCI d’avoir répondu si massivement à notre enquête de fréquentation. Grâce à vous c’est une réussite car nous avons dépassé les 800 réponses et les enseignements sont déjà nombreux. Plus de 600 d’entre vous ont d'ailleurs demandé à être tenus informés directement.

 

Plusieurs autres résultats sont également les conséquences de votre participation :

 

* Nous disposons désormais d’un outil qui rend notre représentativité indiscutable.

 

* Alertées, d’autres fédérations ou associations d’activités de pleine nature, se joignent à nos actions par délégation aux associations, clubs et professionnels locaux. Les représentants désignés sont désormais intégrés au collectif "L’Estérel pour Tous" (coordination CAF Estérel).

 

Vos suggestions, commentaires et encouragements sont d’une grande richesse et sont autant de sujets à défendre.

 

Vous trouverez dans l'onglet « Qu'avons nous fait ? » la somme des actions menées à ce jour.